Le critérium GIB FEST: un retour pour Élise Piédalue

Un race report rédigé par Élise Piédalue 

Après presque 1 mois de convalescence et 2 semaines à rouler mollo, j'ai enfin pu remonter en selle et prendre part à ma toute première course de la saison lors du critérium GIB FEST ! Habituellement, ce n'est pas moi qui rédige les race report, mais pour cette fois, j'ai cru bon de vous faire part de mon expérience de retour en selle après un si grand moment sans courser. 

 

Une semaine de "préparation" 

Il faut dire que j'ai été assez chanceuse de pouvoir prendre 1 semaine de congé avant ma toute première course ! Pour la première semaine où je pouvais rouler en intensité sans risques, ça m'a permis d'enchaîner les entrainements d'intervalles et d'intensité afin de bien me préparer à la course. Mes intensités étaient donc en vélo de montagne, et mon endurance, en vélo de route. Les jambes filaient vraiment bien, mais le cardio n'était pas au rendez-vous. Un peu stressant en prévision d'un critérium où les relances sont à répétition.

 

Suivre le protocole 

Mon secret pour bien performer lors des critériums ? Suivre le protocole la veille et la journée même de l'événement ! C'est quoi le protocole ? C'est des entrainements spécifiques qui permettent de bien préparer mes jambes pour les attaques à répétition durant la course. Chaque athlète a sa routine d'avant course qui fonctionne, et moi j'ai trouvé la mienne il y a 2 ans alors que j'ai terminé 3e au classement général des Mardis Cyclistes de Lachine. Depuis, je suis toujours la même routine pour les critérium. 

 

Une première course bien entourée

Pour cette course de retour, j'ai eu l'immense chance d'être très bien entourée: mon chum est venu m'encourager, mes coéquipières Évelyne Gagnon et Marie-Hélène Charron on prit part à la course à mes côtés, mes coéquipières Jeanne, Camille, Élizabeth, Léonora et Nathalie étaient présentes pour m'encourager et j'ai même eu le droit à un massage d'avant course et d'après course de notre massothérapeuthe d'équipe Guy Pelletier de Novakin ! Quoi demander de mieux. Je dois par contre avouer que malgré tout ça, j'étais tout de même un peu stressée. Je n'avais pas vraiment d'attente car je n'était pas 100% confiante de ma forme physique, mais une petite partie de moi espérait tout de même faire un bon résultat. Shuut il faut pas le dire. 

 

Coup de départ  

Cinq minutes avant le départ, on est toutes sur la ligne. Marie-Hélène à ma gauche, Évelyne un peu plus loin, Damien, Camille, Nathalie et Léonora sur le côté de la route. Un seul regard et je suis rassurée. Après le discours habituel de Tino, le départ est lancée. Premier tour, je suis en avant, très bien placée. Deuxième tours, je tente de fermer le gap avec la fille des Dynamiks qui a prit la poudre d'escampette. Moi qui avait dit que j'allais prendre ça mollo. Après trois tours à l'avant, je dois dire que je commençais à être dans le rouge. Définitivement mon cardio me manquait. Hop je me replace dans le peloton, bien cachée. Pendant ce temps, Évelyne prend les devant pour tenter de reporter quelques sprints intermédiaires, ce qu'elle a presque réussi à faire. 

 

Le dernier tour 

Après 50 minutes de course, le compte tours nous indique 1 tours à faire. Evelyne et moi on se parle et on tente d'aller se placer à l'avant pour disputer le sprint. Dans le 2e virage du quadrilatère, on est en deuxième et troisième roue, jusqu'au moment où on se fait "engloutir" par l'équipe des Dynamiks qui place son train de sprint, on ne peut plus rien faire. L'équipe adverse disputer un très beau sprint pour placer leur sprinteuse en tête de podium. Evelyne réussi à s'emparer de la 6e place lors de ce sprint. 

 

Ma plus grande fierté 

En fait, il serait plus judicieux de dire mes deux plus grande fiertés durant cette course. La première, c'est d'avoir réussi à terminer la course en entier dans le peloton. À quelques reprises, je pensais décrocher, mais les encouragements de mes coéquipières sur le circuit me donnaient à tout coups le petit regain d'énergie nécessaire pour raccrocher. C'est ça ma deuxième fierté. Avoir bâti une équipe solide composées d'athlètes et d'ambassadrices qui même si elles ne courent pas, viennent encourager les athlètes qui prennent le départ. Une famille unie comme j'aime bien le dire. 

 

J'aimerais spécialement remercier tous nos commanditaires sans qui notre saison de course ne serait pas possible. Je vous remercie de croire en nous, et de supporter l'équipe dans tous ses accomplissements. 

 

Voici nos partenariats qui valent de l'or : 3 Sphères Communications, Cycle Néron, Novakin Massothérapie et Bike Fit, Felt, Bioracer Canada, Mint&Dry, Thule, MOS Racks, Gama Sport Group, Bliz Canada, Leadfox, Canal Roaster