Critérium de la Relance Sanair : une belle première expérience ✨

Depuis l’arrivée de la COVID en mars, les choses ont bien changé pour tout le monde. Les athlètes ont dû faire preuve de patience lorsqu’elles ont constaté l’annulation de leurs courses pour plusieurs mois. Par contre, les membres de l’Équipe Cycliste Féminine sont restés positifs et ils ont tout de même passé tout l’été à accumuler des kilomètres sur leur vélo. Au-delà des courses, ce qu’ils aiment le plus c’est de se retrouver tous ensemble et accumuler les ÉPIC RIDES à leur Strava. 

L’excitement était unanime lorsqu’ils ont vu l’annonce du Critérium de la Relance à Sanair. Enfin, après autant d’attente, les athlètes avaient l’opportunité de se surpasser, de se comparer et de s’amuser dans un contexte officiel de course. 

La course masculine

Sur la piste de Sanair, l’ambiance était au rendez-vous. Nos deux athlètes masculins, Shawn et Maxime ont pris le départ avec les Senior 1-2. Pendant, leur course d’une durée de 50 minutes, les filles s’échauffaient sur leur bases d’entraînement. Elles avaient devant leur yeux une course rapide et dynamique. 

Une échappée s’est créée et malgré le travail du peloton, l’écart ne s’est jamais refermé. Shawn et Maxime ont terminé la course avec le peloton bien satisfaits de leur performance. Et ce n’était pas tout pour Shawn qui a pris le départ de la course open à la fin de la journée.

“ Malgré le fait que la course était très nerveuse et qu’il y a eu plusieurs chutes, je suis fier de terminer 8e en tant que rouleur dans un critérium. “ – Shawn

Pour sa part, Maxime a réalisé une très belle course en étant très souvent au devant du peloton. Les jambes y étaient comme il dit! 😀

La course féminine

Il y avait beaucoup de fébrilité dans l’air sous la tentes Cycle Néron et Fixit alors que le départ des filles approchait. Fidèles à leur habitude, Julie et Élise ont pris le départ de ce critérium avec un gros sourire au visage. Ce qu’il y avait de nouveau pour cette journée que les athlètes attendaient avec impatience : Lilan, Marie-Michèle et Léonora prenaient part à leur toute première course à vie. Une très belle expérience pour les trois filles. 

“ Durant la saison sans course, on s’est habitués à rouler avec des bonnes roues qui sont stables, mais se trouver dans une course avec pleins de filles qu’on ne connaît pas, et avoir en tête les chutes dont on vient d’être témoin, ça change la game. Moi qui ne pensait pas avoir peur… allô du petit travail à faire ici!” – Marie-Michèle

Bien que Lilan et Marie-Michel n’aient pas été en mesure de tenir le pac durant la course, elles ont fait de beaux apprentissages et savent maintenant à quoi s’attendre pour les prochaines courses. 

“ Je suis très fière du travail accomplie par les filles. Ce n’était vraiment pas facile comme course. Il y avait beaucoup de vent, le peloton était très nerveux et le calibre était beaucoup plus fort que l’année précédente. Même si elles étaient droppées, les filles ont continué la course jusqu’à la fin. C’est ce que nous encourageons car ça permet d’apprendre.” – Élise Piédalue

De son côté, Julie a fait eu un début de course de feu 🔥 Elle était présente à l’avant pour répondre à toutes les attaques de ses adversaires. Un peu après la mi-course, elle a malheureusement été victime d’une chute, lui empêchant de terminer sur le vélo. Nous vous rassurons, madame Julie n’a rien de grave, seulement une grosse pointe de pizza sur la fesse. 

Quant à Élise, elle a fait une très belle course au sein du peloton et essayant de se cacher le plus possible du vent. 

“ J’avouerais que cette première course était quand même assez difficile pour moi. Bien que les critérium sont ma force habituellement, je ressentais dans les jambes que ma préparation physique n’était pas optimale. Je vais revenir en force pour la prochaine course !” – Elise 

La clé du succès : une équipe de soutien de feu

Comme à toutes les courses, on ne peut passer sous silence la présence de notre équipe de soutien de malade. Jeff, Marek et Rebecca de 3 Sphères communications étaient les trois présents pour soutenir les athlètes dans cette course: prendre des photos, installer les tentes, mettre les dossards des filles, tous des petits détails qui comptent beaucoup pour les athlètes. Nous tenons à leur dire un grand merci pour leur support dans le développement du cyclisme féminin, mais surtout pour leur support de l’ECF.

Une petite surprise qui fait beaucoup d’heureuses 

C’est quoi la première chose que les athlètes font lorsqu’elles terminent (mis à part placoter bien évidemment) ? MANGER. Qu’est-ce qui les attendaient à leur arrivée sous la tente ? Une petite collation de notre partenaire Les collations Just Bite. Les filles, les gars, l’équipe de soutien et les fans de l’ECF ont pu se régaler en mangeant des produits protéinés faits naturellement par une entreprise de St-Hyacinthe !

C’est une entreprise qui produit, prépare et livre des collations santés, bios et franchement délicieuses. Avec leur 240 options de collations, les athlètes l’équipe ont souvent de la difficulté à choisir. C’est souvent votre cas ? Pas de stress puisque Just Bite offre différentes boîtes déjà assemblées sous différents thèmes: l’Énergie soutenue, la Récupération musculaire (avec des protéines !), la Performance sportive, etc.  

Vous voulez les essayer ? Restez à l’affût, nous en aurons sur nos différents événements, passez en chercher ! Sinon, commandez en ligne ici 👉 https://justbite.ca/